L'ABC de la programmation

Publié le par Zanspi


Préambule :
J'inaugure ici une série d'article sur l'histoire de l'informatique.
Même si les faits relatés sont réels, j'y ai ajouté une pointe d'humour.
J'espère que les personnes visées ne s'en offusqueront pas ;)

Introduction :
Le 28 Décembre 1969, Linus Torvalds naquit à Helsinki en Finlande.
Rien ne prédisposait ce jeune garçon a créer quelques années plus tard le noyau Linux.
Pourtant, la même année (1969 si vous suivez), aux USA : un informaticien barbu et chevelu du nom de Ken Thompson développa les prémices d'un système multi-utilisateurs, multi-tâches.
UNIX venait de naitre lui aussi ...

Au début des années 70, le code source du noyau UNIX était "donné" aux universités qui le souhaitaient contre le paiement d'une licence. A cette époque, le noyau UNIX était écrit en assembleur (le langage ASM).
Pour faciliter la réécriture ou la modification de ce code, chacun (enfin pas chacun, Ken Thompson tout seul en fait) décida de redévelopper UNIX à l'aide d'un langage plus simple (il avait compris que l'ASM, c'était pas ça).
Ken Thompson donc avec l'aide de Dennis Ritchie inventa le langage B. Mais il se rendit vite compte que développer en langage B relevait de l'exploit (il n'y a pas de typage en B :P).
Dennis Ritchie, conscient que développer en A(SM, oui comme Sado Maso certainement) et en B était quelque chose d'insurmontable, entreprit d'écrire un nouveau langage : le C.
Commença alors une longue période de relecture, réécriture, redéveloppement (et encore plein de choses en re) du noyau UNIX.
Et voila où je voulais en venir : imaginez la tonne de cheveux qu'ils ont du s'arracher en lisant ceci. L'antique code source d'UNIX (en assembleur) datant de 1972 et mis à disposition du grand public...


Conclusion :
Il est amusant de voir que même si l'histoire de l'informatique repose sur des milliers de chiffres, il n'a suffit que des trois premières lettres de l'alphabet pour lui faire faire un bond de géant. :)

Commenter cet article