Quand la sécurité est une question de temps...

Publié le par Zanspi


Je vais vous raconter une petite anecdote :

Nous sommes vendredi soir, il est 16H30.
Monsieur Dupont, modeste employé au trésor public rentre chez lui après une dure ( ? ), longue ( ? ), et passionnante ( ? ) journée de travail.
Il monte dans sa voiture avec son petit attaché case noir en cuir (je sais pour l'instant ça fait très cliché...attendez la suite, c'est pire).

Au volant de son break renault, il descend la rue qui le mène tous les jours à sa maison, un peu plus loin en banlieue de la petite ville de Trucmuche.
Là, un pavillon en tout point identique à la centaine d'autres autours, l'attend sagement (enfin les gens qui sont dedans, pas le pavillon).
En effet, à l'intérieur, sa petite famille, est déjà toute sourire à l'idée que ce week end, ils partent en caravane faire une expédition "découverte des espèces d'instectes rampants protégées" en forêt du poitou...

Là s'arrête la description assez peu flatteuse de notre homme qui va bientôt être victime du plus odieux des crimes : une tentative d'intrusion dans son ordinateur.

En effet à 3 km de là, dans son bureau du trésor public, Monsieur Dupont a oublié d'emporter son ordinateur personnelle portable. Celui là même qui contient les dossiers de plusieurs miliers de personnes qui doivent s'acquitter de la taxe professionnelle.
Ses fichiers contiennent les RIBs et les antécédents bancaires de l'ensemble des entreprises implantées à Trucmuche.

Le voleur s'introduit donc dans le bureau de notre homme (dans un autre article, je vous expliquerai comment il a fait ^^). Il repère l'ordinateur, s'installe devant et le démarre.
Assez peu professionnel mais mal intentionné, le voleur (un collègue de notre homme) sait où Monsieur Dupont cache le dossier qui l'intéresse.
L'écran Windows Xp s'affiche (temps de chargement  1:15)
L'écran de login s'affiche.
Après quelques essais infructueux (nom de famille, prénom, date de naissance, marque de la caravane), le voleur décide de redémarrer en mode administrateur (on a pas beaucoup de sous dans l'administration, les portables tournent sous Windows XP Familiale ^^). (0:30)
Après un redémarrage en rêgle (temps de chargement  1:15), notre voleur accède enfin au bureau de Monsieur Dupont (après un temps d'attente de chargement d'explorer de 1:10).

Monsieur Dupont pendant ce temps, s'est rendu compte de son oubli et décide de partir récupérer sa machine rapidement (oui il a quand même une certaine conscience professionnelle ^^).

Un rapide calcul :
- En ville, la vitesse est limitée à 50km/h soit dans notre cas : un trajet effectué en 3 minutes 30 secondes pour 3km.
- Notre voleur a mis : 4 minutes pour enfin accéder au poste de Monsieur Dupont (sans compter le temps mis pour brancher une clé et de la copie des fichiers qui peut faire monter le calcul à 5 voir 6 minutes).

Et bien il est fort possible que lorsque Monsieur Dupont reviendra dans son bureau, le voleur soit toujours là. Soit parce qu'il copie encore les fichier, soit parce qu'il reboote suite à un énième plantage...

Moralité :
Si Monsieur Dupont était sous Unix, ses données circuleraient déjà sur la Mule
Vive Microsoft ^^


Cet article est

Commenter cet article